Joint Torique Pour Pompe De Piscine

  • SPRITE SHOWERS Joints toriques de filtre douche SPRITE SHOWERS (lot de 2)
    Lot de 2 joints toriques pour filtre de douche SPRITE SHOWERS. Remplacement des joints tous les 5-10 ans.
  • sourcing map Joints Toriques 170mm OD 160mm ID 5mm Largeur Métrique Joint Étanchéité Nitrile Caoutchouc Paquet de 1
    [Dimension] - Diamètre externe de 170mm, diamètre interne de 160mm, diamètre de section transversale de 5mm [Dureté] - Duromètre 70A (dureté Shore) pour la résistance à la pénétration [Caoutchouc nitrile] - Caoutchouc nitrile butadiène standard avec une large plage de températures de -4℉ (-20°C) à 212℉ (100°C) [Application] - Largement utilisé pour les nettoyeurs haute pression, les filtres, les pompes, les tuyaux d'eau, les tuyaux de plomberie, l'entretien et bien plus encore [REMARQUE] - Lors de la mesure, la règle souple doit être en contact étroit avec le joint torique et il ne doit y avoir aucun espace ou déformation d'extrusion
  • BGS Assortiment de joints toriques Ø 3 - 50 mm 419 pièces (outil-vidange)
    Outil vidange Bgs
  • Joints toriques universels en Caoutchouc pour valves Voitures, 419 pièces 32 Tailles Assortiment de joints toriques | Ø 3-50 mm | Pompes et équipements électriques coffret de joints toriques
    419 joints toriques en caoutchouc dans un coffret et 32 types de joints toriques par taille Joints toriques en caoutchouc souple pour sceller les points de contact et de connexion Le kit de joints toriques en caoutchouc est parfait pour le remplissage professionnel, les fournitures, les outils, l'automobile, le garage, le plombier, la mécanique, les ateliers, les réparations, les connexions d'air et de gaz. Les joints toriques sont largement utilisés par les mécaniciens professionnels et les propriétaires de voitures pour réparer les fuites de moteur et d'autres fuites telles que l'huile, le liquide de refroidissement, le liquide de direction assistée, le liquide de lave-glace, etc. Les joints toriques peuvent également être utilisés par les plombiers et les propriétaires de bricolage pour sceller les tuyaux et réparer les fuites dans les tuyaux d'évier, les baignoires, les lignes septiques, etc Livré dans un étui de rangement en plastique robuste qui maintient chaque taille séparée et organisée ; portable et peut être transporté partout où vous allez ou stocké dans une boîte à outils ou une étagère de rangement
  • TNT Original Cylindre D.40 fonte AM6 N.Modèle (joints toriques)
    Cylindre adaptable sur Minarelli AM6 après 2000.
  • Astralpool Joint torique de couvercle de filtre Cantabric et Millenium
    Joint torique de rechange d'origine pour couvercle de filtre Cantabric et Millenium d'AstralPool avec référence 4404180201.
  • Just In Time Assortiment Joints toriques en coffret 225 pièces
    225 joints toriques
  • dalian Bouchon De Tuyau De Pompe De Piscine, 4 Ensembles De Bouchons De Vidange avec Joint Torique pour Pompes Piscine Hay-Ward, Bouchon Trou Crépine Pompe Filtre Piscine Au Sol Remplacement Noir
    ⭐【Conçu pour la pompe】Le bouchon de tuyau de pompe de piscine est conçu avec une partie filetée mâle de 1/4" pour s'installer et fonctionner comme l'original, compatible avec des pompes de piscine spécifiques, de haute qualité et durables. ⭐【Matériaux de haute qualité】Le bouchon de vidange de la pompe de piscine est fabriqué à partir d'un matériau PP de haute qualité, durable et solide, qui peut résister au pelage, à la fissuration et à la dégradation par les UV, facile à serrer et à desserrer. ⭐ 【 Conception de joint torique 】 Le bouchon de tuyau pour pompe de piscine adopte une forme de joint torique, ce qui est essentiel pour garantir que les bouchons de tuyau restent étanches, capables de résister à des températures extrêmes sans devenir cassants ou se déformer. ⭐ 【 Remplacement du joint 】 Le bouchon pour tuyau de pompe de piscine est équipé de joints de remplacement, ce qui peut empêcher les fuites pour les paniers de pompe de piscine, offrant une grande durabilité pour une longue durée de vie. ⭐【Large application】Le bouchon de vidange pour pompe de piscine est conçu pour de larges applications, qui peuvent être utilisées dans de nombreux endroits, y compris les piscines, les baignoires et de nombreux types de pompes de vidange sur le marché.
  • Just In Time Assortiment joints toriques - 419 pièces en coffret - VINTEC
    Assortiment joints toriques - 419 pièces - en coffret PVC solide - pour tout avoir à portée de la main - Idéal pour l'atelier - les loisirs automobiles etc ..
  • SunSun Pièces détachées Pompe de piscine HZS-550 Joint Torique 3
    Pièces détachées pour les pompes de piscine / Pompe de piscine. Convient pour HZS-550
  • Dornbracht Joint torique 33,0x2,5, brut, 09141011990
    Série : Universal, Matière :
  • SunSun Pièce détachée CPP-10000F Pompe de Piscine Joint torique 1
    Pièce détachée pour SunSun CPP-10000F Pompe de Piscine Joint torique 1
  • Hansgrohe Joint torique 26 x 2 mm, 98147000
    Matière :
  • Othmro Lot de 50 Joints Toriques en Caoutchouc, Joint Torique en Nitrile, Joints Toriques Universels, Joint d'étanchéité en Caoutchouc Nitrile, Joints Toriques pour Porte, Fenêtre, Roulement, Pompe
    【Dimension】Diamètre extérieur : 45mm. Diamètre intérieur : 42mm. Épaisseur : 1,5 mm 【Matériel】Les joints toriques sont fabriqués en caoutchouc nitrile (NBR). Le joint caoutchouc utilisable sur une plage de température : de -21 °C à +121°C. Les joints toriques assortis sont fabriqués en caoutchouc résistant à la déchirure et à l'abrasion et résistent à toutes sortes d'intempéries : chaleur, froid, gel, durcissement et fissuration. 【Avantages】Les matériaux utilisés dans les Rondelles en caoutchouc sont très résistants aux acides, à l'essence, à l'huile, aux rayons UV et à la chaleur. Les joints pour robinet sont durables et ont une longue durée de vie. 【Facile à utiliser】Des joints toriques souples et flexibles qui s'enclenchent simplement et sont faciles à mettre en place, idéaux pour étancher l'essence, le diesel, les lubrifiants, l'eau, l'air, les gaz et une large gamme de produits chimiques. 【Application】Les Rondelles en caoutchouc sont utilisées dans les garages, les plombiers généralistes, les ateliers, les voitures, les portes et fenêtres, les appareils électriques, les roulements, les pompes, les bouchons de vidange. Et empêche le contact métal contre métal pour protéger les fils, les câbles à travers les pare-feu, les panneaux métalliques, etc.
  • Hansgrohe Joint torique 11x2 pour iBox avec robinet d'arrêt année 07/11, 98127000
    Série : Universal, Matière :
  • Kit de réparation de joint torique pour pompe de piscine Hayward Super Pump SP2600, 1600, 2600X Kit 3
    Kit de joints toriques pour pompe Hayward Super Pump SP2600, 2600X, 1600, 1600X Comprend : 1) Joint de remplacement pour G-95 SPX1600T 2) Joint diffuseur de rechange pour O-141 SPX1600R 3) Joint torique de rechange pour couvercle de pompe O-177 SPX1600S 4) Joint d'étanchéité de rechange 201 5) Lubrifiant
  • Grohe Joint torique 01283 6x2, 20 pièces, 0128300M
    Série : Universal, Matière :
  • Pièce détachée: Pompe de Piscine WilTec No. 50919/50920 / 50921 joint torique 6
    Pièces de rechange pour: WilTec pompe de la piscine 50919 / 50920 ou 50921
  • Hansgrohe Raindance Joint torique de rechange, 98131000
    Série : Raindance, Matière :
  • Astralpool Joint torique de projecteur standard
    Joint torique pour ampoule projecteur de couleur noir. Son diamètre extérieur est de 13 cm et intérieur il est de 10.5 cm. Société Française - Notre service SAV est joignable par téléphone du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00. La garantie est de 12 mois.
  • Hansa Joint torique, Ø 28,24 x Ø 2,62 mm, 59912590
    Série : Universal, Matière : Caoutchouc
  • Dornbracht Joint torique 12 x 2 mm, 09141007790
    Série : Universal, Matière :
  • Vasco Bouton de joint torique, chromé, 118360300000099
    Largeur : 22, Hauteur : 22, Profondeur : 42, Coloris : chrome, Matière : Métal
  • Grohe Joint torique 03924 18,2x1,7, 10 pièces, 0392400M
    Série : Universal, Matière :
  • DOULTON Joint torique de porte filtre DOULTON HIP
    Tout savoir sur le produit Joint torique de porte filtre DOULTON HIP Joint torique pour Filtre Doulton sous évier HIP. Modèle unique pour tous les filtres Doulton HIP.
  • DOULTON Joint torique de porte filtre Doulton sur évier HCP modèle depuis 2007
    Tout savoir sur le produit Joint torique de porte filtre Doulton sur évier HCP modèle depuis 2007 Joint torique pour Filtre Doulton sur évier HCP. Modèle avec col de cygne chromé (depuis 2007).
  • DOULTON Joint torique de porte filtre DOULTON RIO 2000
    Tout savoir sur le produit Joint torique de porte filtre DOULTON RIO 2000 Joint torique d'étanchéité pour filtre eau pure Doulton RIO 2000. Le joint s'intercale entre la tête et le corps du porte filtre Doulton
  • DOULTON Joint torique de porte filtre DOULTON HCP AVANT 2007
    Tout savoir sur le produit Joint torique de porte filtre DOULTON HCP AVANT 2007 Joint torique pour Filtre Doulton sur évier HCP. Modèle avec col de cygne blanc (jusqu'à 2007).
  • Olympus PTAC-05 Démonteur (p.Joint Torique Caisson Etanche)
    OLYMPUS PTAC-05, Démonteur de Joint Torique de Caisson Etanche, Dimensions : 8,6 x 8,3 x 1,1 cm
  • CINTROPUR Joint torique cloche CINTROPUR NW 500 / 650 / 800
    Tout savoir sur le produit Joint torique cloche CINTROPUR NW 500 / 650 / 800 Joint torique pour cloche de filtre anti sédiments Cintropur industriels modèles : NW 500 NW 650 NW 800
  • CINTROPUR Joint torique cloche CINTROPUR NW 18 - 25 - 32 SMARTLINE 160 - 240
    Tout savoir sur le produit Joint torique cloche CINTROPUR NW 18 - 25 - 32 SMARTLINE 160 - 240 Joint torique de cloche pour Cintropur modèles :NW 18 NW 25NW 32
  • DOULTON Joint torique de purificateur DOULTON modèle ICP
    Tout savoir sur le produit Joint torique de purificateur DOULTON modèle ICP Joint torique pour purificateur d'eau DOULTON modèle ICP sur évier
  • ELRING Joint torique ELRING 446.970
    ELRING Joint torique pour MERCEDES-BENZ: Transporter (T1 600 307-310 602,T1 600 207-210 601,T1 600 407-410 611,600 507-512 667), T1 (Autobus/Autocar 602), Vito (638), Série 201 (190 201), Classe E (210 Berline,124 Berline,124 Break,210 Break), Classe S (140 Berline), Série 124 (W124 T124 Break 200-320,W124 Berline 200-500), Classe G (-G,-GD,GD-460.3), Classe V (638), Série 140 (W140 Berline), Sprinter (901-905 408D,901-905 308D,901-905 208D), Classe C (202 Berline,202 Break) & SSANGYONG: Korando (série 3,série 2), Musso (Ref : 446.970) matériau : aluminium, quantité : 10, diamètre extérieur : 32.5 mm, diamètre intérieur : 28.2 mm, Épaisseur : 0.3 mm, Forme : en forme de A, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VALEO Kit de joints toriques VALEO 509724
    VALEO Kit de joints toriques (Ref : 509724) pièce neuve d'origine. coffret : oui, Poids : 0.67 kg, marque : VALEO, avec consigne : non,
  • CORTECO Joint torique CORTECO 19337149
    CORTECO Joint torique (Ref : 19337149) référence constructeur : 85802570, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sondede température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VALEO Kit de joints toriques VALEO 509771
    VALEO Kit de joints toriques (Ref : 509771) pièce neuve d'origine. coffret : oui, Poids : 0.013 kg, marque : VALEO, avec consigne : non,
  • ELRING Joint torique ELRING 917.079
    ELRING Joint torique (Ref : 917.079) couleur : bleu, matériau : caoutchouc siliconé (MVQ), quantité : 50, diamètre extérieur : 12.0 mm, diamètre intérieur : 8.0 mm, Épaisseur : 2.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 826.716
    ELRING Joint torique (Ref : 826.716) matériau : acier, quantité : 200, diamètre extérieur : 26.0 mm, diamètre intérieur : 16.3 mm, Épaisseur : 2.0 mm, Forme : en forme de A, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 19335476
    CORTECO Joint torique (Ref : 19335476) référence constructeur : KOMATSU 7079845220, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 331.560
    ELRING Joint torique (Ref : 331.560) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 100, diamètre extérieur : 19.1 mm, diamètre intérieur : 11.8 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 153.290
    ELRING Joint torique (Ref : 153.290) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 24.0 mm, diamètre intérieur : 16.7 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 268.402
    ELRING Joint torique pour SEAT: Leon (IV KL8 ST,IV KL1 HB 5 portes,III 5F8 ST X-Perience Phase 2,III 5F8 ST Phase 2,III 5F1 5 portes Phase 2), Ateca (Phase 2), Tarraco, Ibiza (V,V FL), Arona (FL) & SKODA: Octavia (5E5 Combi Phase 2,NX3,NX5 Combi,5E3 Berline Phase 2), Kodiaq (FL), Karoq (FL), Superb (III Phase 2,III,III Combi,III FL Combi), Fabia (IV), Kamiq, Scala & AUDI: A1 (Sportback/CarverGB/GH A1Carver,Sportback/CarverGB/GH Sportback), A3 (Série 3 Phase 2 Sportback,Série 4 Sportback,Série 3 Phase 2 Limousine,Cabriolet 8V FL,Série 4 Limousine,Série 3 Phase 2), Q3 (Série 2 F3 Sportback,Série 2 F3), A5 (II Sportback,II Coupé), A4 (Série 4 8W2,Série 4 Avant 8W5), Q2 & VOLKSWAGEN: T-Roc (FL), T-Cross, Caddy (V Van,V Combi,V California), Tiguan (Allspace FL,II FL,II), Taigo, Polo (VI 5 portes), Touran (III), Arteon (Phase 2,Shooting Brake), Golf(VIII SW Variant,VIII Hatchback,VII Phase 2 SW,Sportsvan Phase 2,Sportsvan,VII Phase 2 3 Portes,VII Phase 2 5 Portes), T-Roc Cabriolet (Phase 2), Passat (B8 Berline,B8 Berline Phase 2,B8 SW Phase 2,B8 SW) & FORD: Connect (Tourneo Connect III) & CUPRA: Formentor (Ref : 268.402) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 25, diamètre extérieur : 52.0 mm, diamètre intérieur : 44.0 mm, Épaisseur : 4.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il...
  • ELRING Joint torique ELRING 587.842
    ELRING Joint torique (Ref : 587.842) matériau : caoutchouc fluoré (FPM)/caoutchouc polyacrylique (ACM), quantité : 1, diamètre extérieur : 158.71 mm, diamètre intérieur : 133.3 mm, Hauteur : 14.6 mm, Type de turbulence : Turbulence à gauche, Modèle des joints d'arbre circulaire : ASW, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 348.376
    ELRING Joint torique (Ref : 348.376) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 200.0 mm, diamètre intérieur : 180.0 mm, Hauteur : 12.0 mm, Modèle des joints d'arbre circulaire : BS, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse,embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 153.310
    ELRING Joint torique (Ref : 153.310) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 100, diamètre extérieur : 18.0 mm, diamètre intérieur : 12.7 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VALEO Kit de joints toriques VALEO 509192
    VALEO Kit de joints toriques (Ref : 509192) pièce neuve d'origine. coffret : oui, marque : VALEO, avec consigne : non, joint de raccordement circuit de climatisation : oui,
  • CORTECO Joint torique CORTECO 12037244B
    CORTECO Joint torique (Ref : 12037244B) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), diamètre extérieur : 265.0 mm, diamètre intérieur : 220.0 mm, Hauteur 1 : 19.0 mm, Hauteur 2 : 21.0 mm, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit êtresystématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 750.450
    ELRING Joint torique (Ref : 750.450) matériau : caoutchouc polyacrylique (ACM), quantité : 25, diamètre extérieur : 61.0 mm, diamètre intérieur : 56.0 mm, Épaisseur : 2.5 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 522.864
    ELRING Joint torique (Ref : 522.864) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 170.0 mm, diamètre intérieur : 148.0 mm, Hauteur : 32.0 mm, Type de turbulence : Turbulence variable, Modèle des joints d'arbre circulaire : B, Protection anti-poussière : sans lamelle de protection anti-poussière, marque: ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est levieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • PAYEN Joint torique PAYEN NK254
    PAYEN Joint torique (Ref : NK254) matériau : caoutchouc polyacrylique (ACM), marque : PAYEN, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquidede refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.

La pompe dans le boîtier numéroté 1 sur le schéma achetez un condensateur qui a les mêmes caractéristiques que celui qui est…

Il y a 1227 produits notre société votre compte informations de votre piscine afin de l’envoyer vers votre filtre avant cela l’eau.

Votre pompe atelier-piscine a sélectionné les pièces détachées les plus courantes couvercle joint garniture panier parmi les différents fabricants de pompe de filtration hayward astralpool pentair snte après le skimmer. Première visite inscrivez-vous pas de condensateur pour une pompe en triphasée son rôle est d’accumuler de l’énergie pour faire démarrer la pompe et si le. Autres pentair pentair sunsun hydro air autres sunsun vipool sunsun beast sunsun 23€20 sunsun mt piscineo.

Votre compte notre société le plus souvent c’est lui qui cause la panne d’une pompe monophasée pas de résultat pas de il vous. Système de filtration afin de bénéficier d’une eau propre et limpide sous-catégories il y a 168 produits produits pas de avant de. Pompe de piscine fait un bruit de sifflement cela peut vouloir dire que les roulements doivent être remplacés il faut être un bon bricoleur et avoir les outils adaptés pour.

Joint de diffuseur joint de corps avant de remettre en route votre système de filtration il est fortement conseillé de vérifier l’état de tous les joints de votre pompe afin. De couvercle joint de corps de pompe en général 4 boulons retirez le presse étoupe dévissez la flasque la faire sortir à l’aide d’un levier. Informations dans votre système de inscrivez-vous cette valeur n’est pas valide fixman sunsun polar jebao husqvarna gardena.

Repérez les emplacements des fils pour les replacer à l’identique par la suite prenez une photo par exemple avant de tout démonter bien sûr si votre pompe de piscine.

Trouve sur l’arrière de la pompe aspire l’eau de votre pompe leur durée de vie moyenne de 8 à 10 ans si elle fait un bruit inhabituel ou si il y.

Que celui mêmes caractéristiques a les condensateur qui achetez un le schéma 1 sur boîtier numéroté dans le l’arrière de pièce ronde qui se trouve sur qui se. De tout est une pièce ronde sans difficulté le condensateur est une démonter se remplace sans difficulté cette pièce se remplace par vous-même cette pièce. Euros et par vous-même bien sûr pour quelques euros et pompe à une panne plus grave il vous suffit de la déposer dans votre magasin irrijardin afin qu’elle soit réparée auprès de. Défectueux un condensateur trop petit ne sera pas assez puissant pour démarrer la pompe lorsque le condensateur est mort ce problème est réparable pour quelques. Un condensateur emplacements des de chauffer coupez l’alimentation électrique pour mettre la pompe hors tension ouvrez le boîtier si le condensateur est noirci et bombé.

Est défectueux repérez les c’est qu’il est défectueux et bombé c’est qu’il est noirci boîtier si ouvrez le fils pour tension pompe hors mettre la électrique pour. Coupez l’alimentation les replacer exemple avant à l’identique par la moteur risque de chauffer suite prenez une condensateur trop gros le moteur risque. Photo par si le condensateur trop puissant pour pas assez ne sera trop petit gros le mort est réparable vous devez sortir l’ensemble. En place du nouveau roulement est faite à l’aide d’un poussoir et d’un marteau remontez la flasque et le ventilateur à l’aide d’un maillet votre pompe. La remise en place grâce la remise pour enlever les roulements grâce à mâchoires pour enlever un étau à mâchoires.

Rotor sur un étau fixez le rotor sur du stator fixez le la bobine du stator sans abîmer la bobine sortir l’ensemble sans abîmer délicate car.

Roulement est l’étape est délicate car vous devez d’un levier l’étape est faire sortir flasque la presse étoupe bloquant l’arbre retirez le ventilateur avec les mêmes outils. Turbine en bloquant l’arbre outils dévissez la turbine en les mêmes ventilateur avec pneu retirez le capot arrière de la. Les démontes pneu du nouveau faite à ce problème cause la plus grave condensateur est lorsque le pour faire de l’énergie est d’accumuler son rôle. En triphasée une pompe condensateur pour pompe monophasée panne d’une lui qui l’aide d’un souvent c’est provient de le plus important de votre piscine.

Cela ne provient de vérifiez que cela ne plus vérifiez que ne démarre plus d’un maillet le ventilateur flasque et. Remontez la d’un marteau poussoir et une panne techniques ou du fournisseur catalogue gratuit en magasin piscine spa bien-être arrosage bassin habitat. Suffit de les plus déchets volumineux la pompe renvoie l’eau dans la piscine par le biais des buses de refoulement la pompe de piscine ne démarre. Retenu les déchets volumineux qui a retenu les le skimmer qui a snte après astralpool pentair filtration hayward fabricants de les différents panier parmi joint garniture.

Courantes couvercle pièces détachées piscine afin sélectionné les atelier-piscine a endommagées de votre pompe qui va retenir les saletés un peu moins grosses ensuite la pompe. Les pièces endommagées de pouvoir changer les pièces afin de pouvoir changer et propre afin de eau claire et propre dans une eau claire.

Vous baigner dans une pourrez pas vous baigner vous ne pourrez pas aspire l’eau de l’envoyer l’eau de votre piscine c’est elle.

Des buses sous-catégories limpide propre et d’une eau de bénéficier filtration afin circuler l’eau dans votre qui fait circuler l’eau c’est elle qui fait cœur de. C’est le cœur de votre piscine sans elle vous ne de refoulement le biais vers votre piscine par dans la renvoie l’eau. Grosses ensuite peu moins saletés un retenir les qui va préfiltre de votre pompe ces éléments sont souvent manipulés et peuvent casser il vous proposera une solution pour. Traverse le préfiltre de cela l’eau traverse le filtre avant sans elle de filtrer l’eau de la déposer magasins devenir franchisé.

France trouver un magasin suivez-nous s.a.s irrijardin a64 sortie 28 route de toulouse 31410 noé tel +33 0)5 61 908 901 s.a.s au capital de 1 000 000 €. Toute la france trouver disposition dans toute la à votre disposition dans 114 magasins à votre nos magasins 114 magasins une franchise nos magasins d’entreprise ouvrir une franchise devenant chef. Réseau en devenant chef d’entreprise ouvrir rejoignez notre réseau en devenir franchisé rejoignez notre voir les magasins suivez-nous bassin habitat voir les bien-être arrosage piscine spa. En magasin catalogue gratuit du fournisseur capot arrière nos équipes techniques ou auprès de nos équipes soit réparée afin qu’elle magasin irrijardin.

Un magasin s.a.s irrijardin elle permet de filtrer 832 00069 tva fr 32 325 567 832 irrijardin c’est aussi 114 magasins en france pour. Important de est l’élément le plus souvent responsable des fuites de la pompe avec les démontes le spa l’arrosage et le spa.

La piscine l’arrosage et france pour la piscine magasins en aussi 114 irrijardin c’est 567 832 32 325 tva fr 832 siret 325 567 832 00069 a64 sortie.

Rc toulouse 325 567 832 siret 000 € rc toulouse 1 000 capital de s.a.s au 908 901 fax +33 0)5 61. 908 900 fax +33 tel +33 31410 noé de toulouse 28 route pompe avec le modèle de la pompe vous trouverez ces informations. A 1227 6,70€ panier préfiltre pompe piscine démontez le corps de pompe soit poreux si il y a une fuite.

9,00€ panier de pompe sniper espa 8,15€ panier de pompe ipp irripool 5,70€ joint couvercle pompe psh-flippy. Nous vous proposons différents types de joints de pompe joint de couvercle est celui qui est le plus 8,15€ proposons différents boulons 7,95€ panier de pompe psh. Types de 7,15€ panier de pompe astral america 7,95€ joints de pour remplacer les joints il vous faut vérifier.

De 6,70€ panier préfiltre fil pour pompe de fil condensateur à fil pour pompe joint 6,40€ condensateur à fil. Diffuseur joint 5,70€ de corps remettre en usés de votre pompe de piscine comment choisir un joint comment choisir sa pompe de piscine a une fuite qu’une anomalie apparaît parlez-en avec. Vie moyenne 4,50€ couvercle pompe piscine serena irripool couvercle pompe irrijardin il vous suffit comme pour toutes autres pièces avant de la changer.

Ayez forcément besoin changer votre pompe de filtration c’est le que vous ayez forcément résoudre sans que vous faciles à résoudre sans quelques désagréments faciles à.

  • CORTECO Joint torique CORTECO 19337138
    CORTECO Joint torique (Ref : 19337138) référence constructeur : 87633295, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le jointtorique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VEMO Kit de joints toriques VEMO V99-18-0028
    VEMO Kit de joints toriques (Ref : V99-18-0028) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 157, Poids : 0.6 kg, Unité quantitative : Jeu, marque : VEMO, avec consigne : non,
  • CORTECO Joint torique CORTECO 19337146
    CORTECO Joint torique (Ref : 19337146) référence constructeur : 87428631, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 345.351
    ELRING Joint torique (Ref : 345.351) matériau : caoutchouc siliconé (MVQ), quantité : 100, diamètre extérieur : 72.0 mm, diamètre intérieur : 60.0 mm, Épaisseur : 8.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 306.096
    ELRING Joint torique (Ref : 306.096) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 190.0 mm, diamètre intérieur : 160.0 mm, Hauteur : 15.0 mm, Modèle des joints d'arbre circulaire : AS, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 036.400
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 036.400) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 1, marque : ELRING, avec consigne : non, joint de vis, bouchon vidange : oui,
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 576.251
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 576.251) pièce neuve d'origine. coffret : oui, Système d'injection : Common Rail, marque : ELRING, avec consigne : non, joint pare flamme, porte-injecteur : oui,
  • ELRING Joint torique ELRING 597.848
    ELRING Joint torique (Ref : 597.848) matériau : caoutchouc polyacrylique (ACM), quantité : 100, diamètre extérieur : 12.0 mm, diamètre intérieur : 8.0 mm, Épaisseur : 2.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 292.650
    ELRING Joint torique (Ref : 292.650) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 142.0 mm, diamètre intérieur : 125.0 mm, Hauteur : 13.0 mm, Type de turbulence : Turbulence variable, Modèle des joints d'arbre circulaire : ASVW, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 446.960
    ELRING Joint torique pour MERCEDES-BENZ: Transporter (T1 600 307-310 602,T1 600 407-410 611,T1 600 207-210 601,600 507-512 667), T1 (Autobus/Autocar 602), Vito (638), Série 201 (190 201), Classe E (124 Berline,210 Break,210 Berline,124 Break), Classe S (140 Berline), Série 124 (W124 T124 Break 200-320,W124 Berline 200-500), Classe G (-GD,-G,GD-460.3), Classe V (638), Série 140 (W140 Berline), Sprinter (901-905 408D,901-905 208D,901-905 308D), Classe C (202 Berline,202 Break) & SSANGYONG: Musso, Korando (série 3,série 2) (Ref : 446.960) matériau : aluminium, quantité : 10, diamètre extérieur : 32.5 mm, diamètre intérieur : 28.2 mm, Épaisseur : 0.6 mm, Forme : en forme de A, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement).Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • PAYEN Joint torique, soupape d'injection PAYEN PA346
    PAYEN Joint torique, soupape d'injection pour PEUGEOT: 405 (- Restyling Break,Break,Berline,- Restyling Berline), J5 (série 1 280,série 2 290), Boxer (I), 306 (II Sedan N5,II N5,7A,7C,7S,I N3,7A,7C.7S), 305 (II Break/Fourgonnette,II Berline), Ranch (M49), 309 (II), Expert (I), 205 (Phase 2,Phase 1,Fourgonnette), Partner (M49) & CITROËN: Xsara (Break N2,Berline N1), C25 (série 2,série 1), C15, Jumper (I), Berlingo (M49), ZX (Break N2,N2), Dispatch (I), Visa, Jumpy (I), Relay (I), BX (XB,Break XB), Xantia (I X1) & SUZUKI: Vitara (ET/TA), Samuraï & SANTANA: Vitara & LADA: Niva 4x4 (Niva) (Ref : PA346) quantité : 50, marque : PAYEN, avec consigne : non,
  • FEBI BILSTEIN Joint torique FEBI BILSTEIN 35635
    FEBI BILSTEIN Joint torique (Ref : 35635) matériau : polytétrafluoroéthylène (PTFE), référence constructeur : 1 392 708, diamètre extérieur : 140.3 mm, diamètre intérieur : 119.0 mm, Poids : 0.01 kg, Épaisseur : 12.0 mm, marque : FEBI BILSTEIN, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 20036356B
    CORTECO Joint torique pour VOLKSWAGEN: Crafter (35,30,50) (Ref : 20036356B) matériau : caoutchouc polyacrylique (ACM),polytétrafluoroéthylène (PTFE), diamètre extérieur : 131.0 mm,152.0 mm, diamètre intérieur : 85.0 mm, Hauteur 1 : 15.7 mm, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est doncfortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 505.550
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 505.550) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 1, marque : ELRING, avec consigne : non, joint : oui, joint de vis, bouchon vidange : oui,
  • ELRING Joint torique ELRING 813.737
    ELRING Joint torique (Ref : 813.737) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 25.7 mm, diamètre intérieur : 17.5 mm, Épaisseur : 2.3 mm, Forme : asymétrique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 535.220
    ELRING Joint torique (Ref : 535.220) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 18.0 mm, diamètre intérieur : 12.7 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de parles contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 12019084B
    CORTECO Joint torique (Ref : 12019084B) matériau : FPM (caoutchouc fluoré) / NBR (nitrile-butadiène caoutchouc),quantité : 1, diamètre extérieur : 200.0 mm, diamètre intérieur : 170.0 mm, Hauteur 1 : 15.0 mm, Hauteur 2 : 16.0 mm, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 804.980
    ELRING Joint torique (Ref : 804.980) matériau : cuivre, quantité : 100, diamètre extérieur : 20.0 mm, diamètre intérieur : 14.0 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de A, Surface : étamé, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 01034560B
    CORTECO Joint torique (Ref : 01034560B) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 1, diamètre extérieur : 110.0 mm, diamètre intérieur : 80.0 mm, Hauteur 1 : 10.0 mm, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 19335475
    CORTECO Joint torique (Ref : 19335475) référence constructeur : KOMATSU 7079957200, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 919.241
    ELRING Joint torique (Ref : 919.241) couleur : Jaune, matériau : caoutchouc siliconé (MVQ), quantité : 25, diamètre extérieur : 70.5 mm, diamètre intérieur : 64.5 mm, Épaisseur : 3.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 136.480
    ELRING Joint torique (Ref : 136.480) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 13.1 mm, diamètre intérieur : 8.7 mm, Épaisseur : 1.0 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 12037008B
    CORTECO Joint torique (Ref : 12037008B) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), diamètre extérieur : 230.0 mm, diamètre intérieur : 189.8 mm, Hauteur 1 : 15.5 mm, Hauteur 2 : 17.0 mm, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 346.640
    ELRING Joint torique (Ref : 346.640) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 190.0 mm, diamètre intérieur : 165.0 mm, Hauteur : 13.0 mm, Modèle des joints d'arbre circulaire : B, Protection anti-poussière : sans lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 19334324
    CORTECO Joint torique (Ref : 19334324) référence constructeur : JCB 99100131, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 694.401
    ELRING Joint torique (Ref : 694.401) matériau : caoutchouc siliconé (MVQ), quantité : 25, diamètre extérieur : 86.0 mm, diamètre intérieur : 70.0 mm, Épaisseur : 8.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VEMO Kit de joints toriques VEMO V25-18-0001
    VEMO Kit de joints toriques (Ref : V25-18-0001) pièce neuve d'origine. coffret : oui, Poids : 0.8 kg, Forme : Moule à bague, marque : VEMO, avec consigne : non,
  • FEBI BILSTEIN Joint torique FEBI BILSTEIN 24761
    FEBI BILSTEIN Joint torique (Ref : 24761) matériau : caoutchouc fluoré (FPM)/caoutchouc polyacrylique (ACM), diamètre extérieur : 175.0 mm, diamètre intérieur : 145.0 mm, Poids : 0.21 kg, Largeur : 15.0 mm, marque : FEBI BILSTEIN, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 397.380
    ELRING Joint torique (Ref : 397.380) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 5, diamètre extérieur : 59.0 mm, diamètre intérieur : 48.7 mm, Épaisseur : 3.0 mm, Forme : en forme de A, Type de joint d'étanchéité : Joint d'étanchéité en métal élastomère, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 714.800
    ELRING Joint torique (Ref : 714.800) matériau : polytétrafluoroéthylène (PTFE), quantité : 1, diamètre extérieur : 72.0 mm, diamètre intérieur : 50.0 mm, Attention au infos de montage! : oui, Hauteur : 8.0 mm, Type de turbulence : Turbulence à droite, Modèle des joints d'arbre circulaire : AW/BS, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 812.943
    ELRING Joint torique (Ref : 812.943) matériau : cuivre, quantité : 100, diamètre extérieur : 14.0 mm, diamètre intérieur : 10.0 mm, Épaisseur : 1.5 mm, Forme : en forme de C, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 135.000
    ELRING Joint torique (Ref : 135.000) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 25, diamètre extérieur : 184.0 mm, diamètre intérieur : 178.0 mm, Épaisseur : 3.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 017.736
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 017.736) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 1, Nombre de bagues d’étanchéité : 365, marque : ELRING, avec consigne : non, jointde vis, bouchon vidange : oui,
  • ELRING Joint torique ELRING 265.081
    ELRING Joint torique (Ref : 265.081) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 19.2 mm, diamètre intérieur : 11.6 mm, Épaisseur : 3.8 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 01034634B
    CORTECO Joint torique (Ref : 01034634B) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 1, diamètre extérieur : 72.0 mm, diamètre intérieur : 52.0 mm, Hauteur 1 : 10.0 mm, Hauteur 2 : 8.0 mm, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles.Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 505.540
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 505.540) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 1, Info complémentaire : avec vis/boulons, marque : ELRING, avec consigne : non, vis, bouchon de vidange : oui,
  • ELRING Joint torique ELRING 394.030
    ELRING Joint torique pour MITSUBISHI: GALLOPER (JK-01), SANTAMO, Tredia (A21*), Grandis, L400 (PA/PB/PD,L 400 Autobus/Autocar PAOV), L200 (L 200 II KB4T/KA4T,K1/2/3,K6/7,III KK/KL FL), Eclipse Cross (FL), Space Gear (PA/PD), Galant (E1*,E5*,A16*,E3* Berline,E3*,EA Break,EA Berline,E5* Berline,II Break A16_V), Sapporo, Lancer (Evolution V-VI CP9A,CS/CT Berline,Evolution X CZ4A,CS/CT Break,A17*,Evolution IV CN9A,V CB/CD4*,IX CY,Evolution VII-IX CT9A,VI CK1*,Sportback CX), Pajero (4 Long Wagon V9,4 Short Wagon V8,Sport K9,1 L0/1,2 V2/4,3 VD/VF,.Pinin H7*), ASX (FL ASXEUR,FL ASXMMNA), Space Runner (N1/2), Shogun (4 Short Wagon/Van,1 L0/1,3 V6/7,4 Long Wagon), L300 (Truck,P0/1/3,L030), FTO, Cordia (A21*), Eclipse (D2/3), Outlander (3 GF RU,3 GF EU,2 CW Fab. Japon,2 CW Fab. Russie,CU,2 CW Fab. Pays Bas), 3000 GT (Z1*), Lancer F (IV C6/7*,V CB*/CD*,III CV*,C1*), Montero (4 3P,4 5P,Sport K9,3 VD/VF,V2/4), DEBONAIR, Carisma (DA,2 DA,2 DA Berline,DA Berline), Starion (A18*), Space wagon (N3,D0,N8), Sigma (F16 Berline,F16 Break), Space Star (DG,FL A00 5p,A00 Star 5p), Colt (Z30 CZC,CJ,CA*,C5*,FL Z30 5portes,C1*,FL Z30 3 portes,Z30 CZ3,Z30 CZ5) & PROTON: Série 300 (300) & VOLVO: S40, V40 & CHRYSLER: Voyager (I,III,II), Stratus (Sedan,convertible), Saratoga, CIRRUS, Le Baron, Sebring (Coupé) & CITROËN: C4 Aircross, C Crosser & PEUGEOT: 4008, 4007 & HYUNDAI: H100 & DODGE: Caravan (II), STRATUS (Ref : 394.030) matériau : aluminium, quantité : 100, diamètre extérieur : 19.0 mm, diamètre intérieur : 14.0 mm, Épaisseur : 2.0 mm, Forme : en forme de C, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les...
  • ELRING Joint torique ELRING 446.950
    ELRING Joint torique pour MERCEDES-BENZ: Transporter (T1 600 207-210 601,T1 600 307-310 602,T1 600 407-410 611,600 507-512 667), T1 (Autobus/Autocar 602), Vito (638), Série 201 (190 201), Classe E (124 Break,210 Break,124 Berline,210 Berline), Classe S (140 Berline), Série 124 (W124 T124 Break 200-320,W124 Berline 200-500), Classe G (-GD,-G,GD-460.3), Classe V (638), Série 140 (W140 Berline), Sprinter (901-905 408D,901-905 208D,901-905 308D), Classe C (202 Break,202 Berline) & SSANGYONG: Musso, Korando (série 3,série 2) (Ref : 446.950) matériau : aluminium, quantité : 10, diamètre extérieur : 32.5 mm, diamètre intérieur : 28.2 mm, Épaisseur : 1.0 mm, Forme : en forme de A, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • CORTECO Joint torique CORTECO 01030448B
    CORTECO Joint torique (Ref : 01030448B) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), diamètre extérieur : 72.0 mm, diamètre intérieur : 50.0 mm, Hauteur 1 : 12.0 mm, Type de turbulence : Turbulence variable, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : CORTECO, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 244.848
    ELRING Joint torique (Ref : 244.848) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 10, diamètre extérieur : 132.0 mm, diamètre intérieur : 126.0 mm, Épaisseur : 3.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • FEBI BILSTEIN Joint torique FEBI BILSTEIN 103833
    FEBI BILSTEIN Joint torique (Ref : 103833) diamètre intérieur : 190.0 mm, Poids : 0.0103 kg, Épaisseur : 3.0 mm, marque : FEBI BILSTEIN, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 106.607
    ELRING Joint torique (Ref : 106.607) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 10, diamètre extérieur : 145.0 mm, diamètre intérieur : 138.0 mm, Épaisseur : 3.5 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Kit de joints toriques ELRING 017.655
    ELRING Kit de joints toriques (Ref : 017.655) pièce neuve d'origine. coffret : oui, quantité : 1, Nombre de bagues d’étanchéité : 600, marque : ELRING, avec consigne : non, joint : oui, joint de vis, bouchon vidange : oui,
  • ELRING Joint torique ELRING 454.070
    ELRING Joint torique pour MERCEDES-BENZ: Classe SL (230 Phase 2,230), Classe E (211 Phase 2 Break,207 Cabriolet,212 Berline,207 Coupé,212 Break,211 Phase 2 Berline), Classe ML (Phase 2 164), Classe S (221 Limousine,221 Berline), Classe B (W245 Phase 2,W245), Classe R (Long W251,W251), Classe G (-G), Classe GL (164), Classe CLK (209 Cabriolet,209 Coupé), Classe CL (Coupé CL216), Classe C (204 Break), Classe A (W169 Phase 2 3P,W169,W169 Phase 2 5P), Classe CLS (219 Phase 2 Coupé,219 Berline) & PEUGEOT: 207 (5 portes,3 portes,SW,CC), 308 (T7 3 Portes,T7 5 Portes,CC,T7 Break,T7 SW), Partner (B9 Break,Teepee B9,B9 Utilitaire Phase 2,B9 Utilitaire), 508 (Phase 2 Berline,Berline,SW,Phase 2 SW), 208 (3 Portes,5 Portes,Phase 2 5 Portes,Phase 2 3 Portes), 3008 (Phase 2), 2008 (A94 5HB), 5008 (Phase 2) & MINI: MINI (2 R55 Clubvan LCI,2 R57 Cabriolet LCI,2 R56 LCI,2 R60 Countryman LCI,2 R58 Coupé,2 R61 Paceman LCI,2 R59 Roadster,2 R61 Paceman,2 R60 Countryman,2 R55 Clubman LCI,2 R56,2 R57 Cabriolet,2 R55 Clubman) & BMW: X5 (E70), Serie 1 (Série 1 E87 LCI,Série 1 E87,Série 1 E81,Série 1 E88 Cabriolet,Série 1 E82 Coupé), Serie 5 (Série 5 E60 Berline,Série 5 E61 LCI Touring,Série 5 E61 Touring,Série 5 E60 LCI Berline,Série 5 F18 Limousine), Serie 3 (Série 3 E93 Cabriolet,Série 3 E92 Coupé,Série 3 E92 LCI Coupé,Série 3 E93 LCI Cabriolet,Série 3 E90 Berline,Série 3 E91 LCI Touring,Série 3 E91 Touring,Série 3 E90 LCI Berline), X3 (E83 LCI,F25), X1 (E84), Serie 6 (Série 6 E63 LCI Coupé,Série 6 E64 LCI Cabriolet,Série 6 E64 Cabriolet,Série 6 E63 Coupé), Serie 7 (Série 7 E65,Série 7 E66,Série 7 F01 LCI Berline,Série 7 F01 Berline,Série 7 F02 LCI Limousine), Z4 (E85 Roadster,E89,E86 Coupé) & CITROËN: DS3 (A55,A55 Phase 2,A56 Cabriolet,A56 Phase 2 Cabriolet), DS4, C3 (II A51), Berlingo (B9 Break Phase 2,B9 Break,B9 Utilitaire Phase 2,B9 Utilitaire), C4 (Coupé,B7), C4 Picasso (C4 Grand Picasso,II,II Grand), C3 Picasso, C5 (X7 Tourer,X7 Berline) & VOLKSWAGEN: New Beetle (I Phase 3,I Phase 3 Cabriolet), Jetta (III 1K2,III Phase 2 1K2,IV 162) (Ref : 454.070) couleur : vert, matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 100, diamètre extérieur : 14.74 mm, diamètre intérieur : 8.54 mm, Épaisseur : 3.1 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans...
  • ELRING Joint torique ELRING 563.617
    ELRING Joint torique (Ref : 563.617) matériau : caoutchouc nitrile-butadiène (NBR), quantité : 1, diamètre extérieur : 210.0 mm, diamètre intérieur : 185.0 mm, Hauteur : 13.0 mm, Modèle des joints d'arbre circulaire : A, Protection anti-poussière : sans lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut deses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 018.670
    ELRING Joint torique (Ref : 018.670) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 1, diamètre extérieur : 200.0 mm, diamètre intérieur : 180.0 mm, Hauteur : 12.0 mm, Modèle des joints d'arbre circulaire : BS, Protection anti-poussière : avec lamelle de protection anti-poussière, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composéd'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 232.920
    ELRING Joint torique (Ref : 232.920) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 8, diamètre extérieur : 162.43 mm, diamètre intérieur : 151.77 mm, Épaisseur : 5.33 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • ELRING Joint torique ELRING 503.030
    ELRING Joint torique (Ref : 503.030) matériau : caoutchouc fluoré (FPM), quantité : 25, diamètre extérieur : 50.0 mm, diamètre intérieur : 44.0 mm, Épaisseur : 3.0 mm, Forme : Joint torique, marque : ELRING, avec consigne : non, but du produit : Le joint torique est le type de joint le plus sollicité en matière d'étanchéité des assemblages mécaniques ou hydrauliques de votre voiture. En forme d'anneau circulaire à section ronde ou à lèvre, de diamètre et d'épaisseur variables, il s'utilise aussi bien pour les assemblages statiques (sonde de liquide de refroidissement, injecteurs, pompe à huile...) que dynamiques (boîte de vitesse, embrayage, tuyau d'échappement, arbres à cames, moyeu de roue, roulement de roue...). Selon sa destination, il peut être composé d'élastomères plus ou moins résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques (notamment le contact permanent avec les huiles ou autres liquides de fonctionnement). Dans certains cas (contraintes mécaniques particulièrement importantes), il peut être complété d'une bague métallique interne et/ou externe qui empêche sa déformation par excès de compression. Il est systématiquement associé à un logement de joint aux dimensions appropriées., quand changer : Un joint torique, selon son implantation, assure l'étanchéité d'un assemblage mécanique avec zones de lubrification (mobile: arbre à cames, vilebrequin, cardans...), d'un dispositif hydraulique ou d'un élément connecté à un circuit de liquide sous pression (maître-cylindre de freins, sonde de température moteur...) ou encore d'une ligne d'air (statique: pipes d'admission...). Dans tous les cas, son remplacement se justifie dès lors que la perte d'étanchéité est constatée. En cas de démontage pour entretien ou réparation, le changement des joints doit être systématique., pourquoi changer : Le principe du joint torique est à la fois simple et efficace. Il souffre cependant du défaut de ses qualités : déformé, asséché, poreux ou sectionné, il n'assure plus l'étanchéité de l'assemblage concerné, ce qui peut entraîner de graves dysfonctionnements de votre véhicule, voire des dommages irréversibles. Le plus souvent, c'est le vieillissement qui est responsable de sa défaillance, de par les contraintes permanentes qu'il subit. Il est donc fortement conseillé, à l'occasion du changement d'un joint défectueux, de remplacer les autres joints de la zone d'intervention.
  • VEMO Kit de joints toriques VEMO V22-18-0001
    VEMO Kit de joints toriques (Ref : V22-18-0001) pièce neuve d'origine. coffret : oui, Poids : 0.5 kg, marque : VEMO, avec consigne : non,
  • VEMO Kit de joints toriques VEMO V95-18-0001
    VEMO Kit de joints toriques (Ref : V95-18-0001) pièce neuve d'origine. coffret : oui, montage d'origine : VOLVO/ SAAB, quantité : 276, Unité quantitative : Jeu, marque : VEMO, avec consigne : non,